© 2016 par Evelyne Goldenberg Lecomte

Conception et réalisation du site: Noirlacq

La dentisterie esthétique : le blanchiment dentaire et les facettes

Le blanchiment dentaire

 

Le blanchiment dentaire permet d'éclaircir la teinte des dents. Les techniques actuelles sont fiables et sans douleur.

La coloration des dents est influencée par différents facteurs: l'hérédité, la prise de certains médicaments pendant la période de formation de la dent, le mode de vie (consommation de café, de thé, de tabac et de vin, notamment), ou encore l'âge.

Avant de commencer un traitement de blanchiment dentaire, le praticien établit un bilan bucco-dentaire afin de vérifier qu'il n'y a pas de contre-indications au traitement : émail usé ou fragile, caries, état de la gencive, etc.

Le praticien prend une empreinte de la bouche du patient, confectionne des gouttières souples, qui seront utilisées chaque nuit durant une période de deux semaines. Le patient dépose dans la gouttière un gel éclaircissant fourni par le praticien. La gouttière sera portée quotidiennement pendant le temps défini par le praticien.

Le résultat reste visible généralement pendant plusieurs années. La longévité du résultat est fonction du mode de vie du patient (diminution de la consommation de vin rouge, de café, de tabac; brossage bi-quotidien soigneux des dents, etc.).

Les facettes

Les facettes sont des revêtements céramique très fins qui sont collés sur la dent. Cette technique permet une nette amélioration de l'esthétique du sourire.

Elle permet notamment de corriger les anomalies de forme et les légères malpositions des dents, ou encore la teinte des dents lorsque le blanchiment ne suffit pas.


Lors d'une première séance, le praticien prépare les dents à traiter à minima et prend leurs empreintes. Lors d'une seconde séance, les facettes sont testées en place, puis collées.

Les gouttières de blanchiment

Avant et après le traitement de blanchiment

Une facette céramique

Les facettes apportent une nette amélioration de l'esthétique du sourire