Prothèses dentaires fixes

Une prothèse dentaire fixe est destinée à rester en place en permanence dans la bouche. Il en existe plusieurs sortes : la couronne, l'inlay-core, le bridge, l’inlay-onlay et la prothèse sur implant.

 

La couronne dentaire

 

La couronne dentaire est la partie visible de la dent. Par extension, on appelle couronne dentaire une prothèse qui va être scellée sur un faux moignon (appelé «inlay core») ou sur la dent elle-même préparée par le praticien pour assurer sa protection. On choisit de se faire poser une couronne dentaire quand une dent est trop abîmée et qu'elle ne peut être restaurée par un soin dentaire classique. Il existe plusieurs types de couronne dentaire : la couronne métallique qui n'est pratiquement plus réalisée, la couronne céramo-métal et la couronne céramo-céramique.

 

Le bridge

 

Le bridge («pont» en anglais) est destiné à remplacer une ou plusieurs dents absentes en s'appuyant sur les dents adjacentes. Le bridge dentaire est constitué d'au moins trois éléments : les deux piliers et le pont. Les matériaux utilisés sont les mêmes que pour les couronnes.

Le bridge collé est une autre technique possible quand une seule dent est à remplacer et se situe dans le secteur antérieur et que l'occlusion le permet : le chirurgien-dentiste fait fabriquer une dent intermédiaire avec deux ailettes métalliques.Ces ailettes seront collées sur le bord intérieur des dents adjacentes. Cette technique permet de préserver des dents adjacentes saines.

 

L’onlay-inlay

 

Quand une carie est très étendue (sur plusieurs parois d'une dent, par exemple), une réparation classique par composite est impossible.

Le chirurgien dentiste peut alors proposer la pose d'un inlay ou d'un onlay, selon la partie de la dent à reprendre. Il s'agit d'un élément prothétique en composite ou en céramique. L'inlay reconstitue l'intérieur de la dent, l'onlay l'extérieur.

Le travail commence par le traitement de la dent malade, puis par la prise d'une empreinte en vue de la réalisation de la prothèse. Après vérification du bon état de la dent par le praticien, la pose est réalisée en une séance.
 

La prothèse sur implant

 

Quand la dent est complètement absente, la racine de la dent est remplacée par une pièce de titane fixée dans l'os sous la gencive. C’est sur cette racine artificielle que le chirurgien-dentiste fixe une couronne ou un bridge sans endommager des dents saines adjacentes.

Pour plus d'informations, consultez la page Implants.

Deux couronnes dentaires

Un bridge destiné à remplacer une dent.

Un exemple d'inlay (à gauche) et d'onlay (à droite)

© 2016 par Evelyne Goldenberg Lecomte

Conception et réalisation du site: Noirlacq